Pathologies
des
brachycéphales

PREDISPOSITION

Toutes les races brachycéphales sont concernées et peuvent être atteintes d’une gène de l’appareil respiratoire. Ils ont un handicap respiratoire qu’il faut corriger le plus rapidement possible.
Les races les plus atteintes sont : bulldog anglais, bouledogue français, boston terrier, dogue de bordeaux, cavalier King-Charles, carlin, shih-tsu, boxer…

Origines

La génétique de ces races a favorisé un écrasement du nez sans que les structures molles ne suivent. La sélection des "hypertypes" est désormais décriée et il est de notre responsabilité de ne pas encourager la sélection d'individus avec un écrasement trop important du nez.

les lésions possibles

Que ce soit des lésions de naissance ou qui s'installent avec le temps, on peut les éviter si on opère tôt: remodelages du cœur, hernies hiatales, reflux gastro-œsophagien, ...
Il faut opérer entre 6 mois (fin de croissance) et 2 ans (sinon trop de lésions secondaires).
9 brachycéphales sur 10 sont opérables.

a retenir

Sans opération, un brachycéphale a une espérance de vie de 8 ans.
Avec opération, l’espérance de vie monte à 14 ans !
- Il faut opérer avant l’installation des lésions secondaires (avant 2 ans)
- Seule la sténose des narines est visible sans examens complémentaires : il faut endormir le chien pour savoir s’il nécessite un raccourcissement du voile du palais

Il existe deux types de lésions

  • LES LESIONS A LA NAISSANCE :
    – Narines de petite taille
    – Palais trop long
    – Trachée de petite taille pour les bulldogs anglais : pas de solutions chirurgicales
    – Grosse langue : pas de solutions chirurgicales
  •  LES LESIONS QUI S’INSTALLENT :
    – Laryngite
    – Nez bouché
    – Respiration forcée avec risque de hernie hiatale
    – Syncopes
    – Insuffisance cardiaque
    – Gastrite et reflux gastro-œsophagien…

Traitement chirurgical

Des narines

Du voile du palais

L'évolution des brachycéphales

Il y a
quelques
années

De nos jours