La
consultation

de Comportement

Quand demander une consultation comportementale ?

Pour un chien qui détruit, grogne, mord, est devenu "triste", a peur de tout ou n'arrive pas à devenir propre par exemple.
Pour un chat qui est malpropre, agressif, peureux, qui détruit, se lèche de façon compulsive, est boulimique ou déprimé par exemple.

déroulement de la consultation

La consultation comportementale dure environ une heure, parfois un peu plus. Un questionnaire est à retirer à la clinique et à rendre environ 1 semaine avant votre rendez-vous afin que le vétérinaire puisse étudier au préalable le cas de votre animal.

L'objectif de la consultation

- Permettre aux propriétaires d’exposer leur problème et leur demande,
- Poser un diagnostic de l'affection comportementale,
- En expliquer la cause (ce qui est souvent possible),
- Proposer une thérapie (exercices et/ou changement d'habitudes et/ou médicament...),
- Donner un pronostic (quelles sont les chances d'améliorer l’animal)

Le tarif de la consultation

La première séance qui dure plus d'une heure coûte 120€.
Les consultations suivantes, si elles sont nécessaires, coûtent 60€.

Quand et pourquoi demander une consultation comportementale ?

Nombreux sont les propriétaires qui pensent être responsables du trouble de leur animal, à tort ou à raison.
Demander conseil n’est pas chose facile et bien souvent arrive trop tard, par culpabilité ou simplement en se disant que ça finira bien par s’arranger.
Les arguments qui reviennent souvent sont : « Il a été mal éduqué » « il est jeune, ça va passer » « il se venge » « il est trop vieux maintenant, on ne peut plus rien faire »…. Des idées reçues qui ne sont pas en général la source du problème.
Les troubles du comportement chez le chat et le chien sont fréquents et bien souvent sous-diagnostiqués. Et souvent très mal perçus.
Aujourd’hui, des solutions existent, des vétérinaires spécialisés dans le comportement sont là pour vous aider. Il faut savoir que la plupart des troubles peuvent disparaitre ou être très largement améliorés par un suivi comportemental de quelques mois.
Plus l’animal est pris en charge rapidement, mieux c’est.
La consultation comportementale s’adresse à tous les chats et chiens quelques soit leur âge. Un animal n’est jamais trop vieux pour être pris en charge !

C’est une consultation spécialisée vétérinaire, qui peut être demandée dans les cas suivants :

– Un chien qui aboie trop, est très agité, détruit, grogne, mord, ou en revanche est devenu complètement triste, a peur de tout, n’arrive pas à devenir propre ou ne réussit pas à progresser aux cours d’éducation…

– Un chat qui est malpropre, agressif, peureux, qui détruit, se lèche de façon compulsive, fait des griffades, est boulimique, ou complètement déprimé …

Déroulement de la consultation

La consultation comportementale dure environ une heure, parfois un peu plus.

Un questionnaire est à retirer à la clinique et à rendre environ 1 semaine avant votre rdv afin que le vétérinaire puisse étudier au préalable le cas de votre animal.

La consultation comportementale concerne chaque membre de la famille vivant avec l’animal.

Tous doivent être présents lors de la consultation afin que chacun puisse faire part de ses observations et de ses inquiétudes, et mettre en pratique les conseils du vétérinaire lors du retour à la maison.

Au cours de cette consultation, le vétérinaire va procéder à un examen médical et reprendre un à un les points du questionnaire qui vous avez rempli.

L’examen médical est très important, les troubles de votre animal sont souvent liés à des raisons médicales :
Chien qui devient aveugle et qui mord par surprise, chien qui a mal et qui s’isole ou ne mange plus, chat infesté de puces qui se lèche jusqu’à s’épiler le ventre ou le dos, chien âgé dont le cerveau vieillit ou le système hormonal se dérègle et qui devient dépressif ou anxieux…

L'objectif de la consultation et ses suites

La première consultation a pour but de :
– Permettre aux propriétaires d’exposer leur problème et leur demande,
– Poser un diagnostic de l’affection comportementale,
– En expliquer la cause (ce qui est souvent possible),
– Proposer une thérapie (exercices et/ou changement d’habitudes et/ou médicament…),
– Donner un pronostic (quelles sont les chances d’améliorer l’animal)

En générale, une seule séance ne suffit pas.
Les consultations de suivi seront déterminées par le vétérinaire au terme de la première consultation.
Les consultations de suivi vont permettre au vétérinaire de surveiller l’évolution du trouble de votre animal, ses progrès et le cas échéant d’adapter son traitement médical.
Une manière aussi d’éviter les risques de récidive.

Les traitements médicaux que le vétérinaire va choisir de mettre en place si nécessaire ont pour but de faciliter la thérapie et d’obtenir une amélioration plus rapide. Il a pour but de diminuer la souffrance et le mal-être de votre animal. Les traitements médicaux sont définis au cas par cas.

En complément du traitement médical, le vétérinaire peut vous demander de mettre certaines choses en place à la maison :
– Modification de certaines habitudes à la maison,
-Travail sur la communication avec l’animal,
– Organisation d’un nouvel espace pour l’animal (notamment chez les chats),
– Exercice et jeux particuliers, Mesures d’éducation…

Enfin, comme toute autre maladie, le traitement d’un trouble du comportement demande un minimum d’assiduité pendant quelques semaines : administration régulière des médicaments et respect des consignes prescrites. En récompense de quoi les résultats peuvent être très rapides, pour le bien de tous !